2014, année de l’explosion de la bulle 2.0 ?

J’ai revu récemment l’excellent documentaire sur la bulle internet des années 2000-2001, produit par 13ième Rue en 2007, « Quand l’internet fait des bulles« . La deuxième partie du documentaire monte la folie de ce qu’on appellait jadis la « nouvelle économie« .

Une citation célèbre de Rockfeller résumait bien la situation, quand tout le monde voulait s’enrichir via la nouvelle économie : « J’ai vendu toutes mes actions en 1929 quand mon chauffeur m’a demandé ce qu’il fallait acheter » (John Davidson Rockfeller).

Et la deuxième partie :

Si je parle de cet excellent documentaire, c’est que l’aventure Snapchat (l’application d’échange de photos à durée de vie éphémère, 10 secondes maximum) est l’exemple parfait d’une bulle 2.0 qui risque de péter à la gueule de l’économie d’ici quelques mois. On retrouve les mêmes ingrédients : chiffre d’affaire minuscule par rapport à la valorisation estimée, rejet des offres d’achat, course aux fonds.

En effet, un article de ZDNet sur le refus de l’offre de Facebook de 1 puis 3 milliards est assez croustillant dans les détails.

On apprend que le chiffre d’affaire est assez dérisoire par rapport aux offres faites par Facebook et Google. En effet :

[…]Mais la start-up, qui ne réalise que 200 000 dollars de chiffre d’affaires (!) semble avoir d’autres projets.

200 000$, c’est juste 5 000 fois moins que la première offre de Facebook. Et 150 000 fois moins que la seconde. Quelle valorisation complètement coupée des réalités !

Il s’agit de faire encore monter les enchères. Toujours selon le WSJ, un groupe emmené par le distributeur en ligne chinois Tencent estimerait la valeur de la startup à 4 milliards de dollars.

4 milliards ? 200 000 fois le chiffre d’affaire réel ? Une paille. Et juste une complète déconnexion avec les revenus engrangés par l’entreprise.

La conclusion de l’article est cinglante mais tellement vraie :

L’application est certes très à la mode chez les ‘djeunes’, mais combien d’applications stars ont sombré en quelques mois, remplacées aussi vite par un service concurrent ou similaire ? On aurait envie de dire au patron de la start-up : « prends l’oseille et tires-toi ».

Ca me fait un peu penser au succès d’Angry Birds en 2012. Et à celui de Candy Crush Saga en 2013 qui voit se démultiplier les clones. Comme au bon vieux temps des Doom-like il y a bientôt 20 ans.

D’ailleurs la course au fric (pour le réinvestir ?) continue de plus belle. La somme recherchée n’étant que de 54,5 millions de dollars.

Sans vouloir jouer les cassandres, je pense que l’année prochaine on va voir une belle bulle spéculative nous éclater dans la tête. Bah, cela permettra de nettoyer un peu l’ensemble.

On est revenu à la folie des années 2000-2001 où lors des rencontres entre investisseurs et entrepreneurs, on voyait des patrons de start-ups qui présentaient des powerpoints bien creux, tout en manipulant des sommes astronomiques… Sans avoir le moindre petit billet réel en poche.

J’attends avec impatience l’application de la mort qui tue qui remplacera Candy Crush Saga dans le coeur des djeunes, tiens 😉

4 réflexions sur « 2014, année de l’explosion de la bulle 2.0 ? »

  1. oh que oui ! mais est-ce que ça se produira en 2014 … je sais pas …
    « On est revenu à la folie des années 2000-2001 où lors des rencontres entre investisseurs et entrepreneurs, on voyait des patrons de start-ups qui présentaient des powerpoints bien creux », je plussoie et suis même mort de rire en repensant à des exemples précis !
    C’est bien connue, si ça se vends très cher, c’est que ça doit être excellent et de très bonne qualité ! ! ! c’est donc forcement un très bon investissement….
    (j’vous conseil un très bon livre : petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens – et je le vis au quotidien, puisque je vends (et me vends!) des formations à des entreprises… et bien, devinez quoi, pour la même prestation, si je la vends plus cher de l’heure, 9 fois sur 10 mes clients ont réellement eu l’impression que c’était meilleur!! – du coup, je surfacture vu que je suis vraiment excellent ;-p)
    (rien à voir mais un peu connexe qd même, j’vous conseil aussi la série d’article de philippe scoffoni sur l’économie de la rareté)

    Mais perso je parlerai plutôt de bulleS … je dirais même que la galaxie du 2.0 pourrait avoir plusieurs explosions de plusieurs bulles…
    … tout en sachant que la taille de chacune d’elle ne sera pas forcement liée à l’ampleur de la répercussion sur l’ensemble … (j’veux dire par là qu’on a déjà vu les conséquences que peut avoir l’explosion d’une « petite bulle » et avoir de très grosses conséquences).

    Mais je voulais surtout réagir à la citation de Rockfeller : « J’ai vendu toutes mes actions en 1929 quand mon chauffeur m’a demandé ce qu’il fallait acheter » : ça m’a bien fait marrer … y’a 10 jours mon banquier, me connaissant et me sachant technophile m’a demander ce que je pensais des Bitcoins car il avait lu des articles de presses sur les monstrueuses plus-values qu’avaient fait certain et il voulait en prendre pour lui, perso … mdr …
    Fuyons! Vendez tout!! ça va péter !!! 😉

    1. C’est bien connue, si ça se vends très cher, c’est que ça doit être excellent et de très bonne qualité ! ! ! c’est donc forcement un très bon investissement….

      Dans ce cas, les logiciels libres ne devraient pas être de bonne qualité… Pour ne pas dire être de la merde… Gnnn ?

      (j’vous conseil un très bon livre : petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens – et je le vis au quotidien, puisque je vends (et me vends!) des formations à des entreprises… et bien, devinez quoi, pour la même prestation, si je la vends plus cher de l’heure, 9 fois sur 10 mes clients ont réellement eu l’impression que c’était meilleur!! – du coup, je surfacture vu que je suis vraiment excellent ;-p)

      Ah, les effets psychologiques… 😀

      Pour la conclusion, j’applaudis des deux mains 😉

  2. Mouais. Snapchat est un exemple mais au final…

    C’est valorisable car ils ont en stock une tonne de photos persos donc profil donc pub donc monnaie.
    En plus ils ont dit à tout le monde qu’elles étaient effacé alors que c’est faux donc…
    Je ne cracherai pas sur cette appli comme valeur monétisable sûre.

Les commentaires sont fermés.