Guide d’installation d’Archlinux et Gnome : sixième mise à jour.

Je voulais mettre à jour le guide que j’avais rédigé avec la sortie de la nouvelle image ISO officielle sur le site d’Archlinux, en ce début de décembre 2013. Voici donc la 7ième version qui rend obsolète la version précédente, toujours récupérable à titre d’archive.

Et j’ai rajouté des instructions pour installer KDE SC, Xfce, Cinnamon et Mate Desktop.

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier zip contient :

  1. La version odt
  2. La version pdf
  3. La version ePub
  4. La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 3.0.

Bonne lecture !

Et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

Ajout du 6 décembre : Une version « 7b » du guide est disponible. Merci à ewolnux pour les corrections !

20 réflexions sur « Guide d’installation d’Archlinux et Gnome : sixième mise à jour. »

  1. Bonjour et merci, c’est avec ton tuto sous le bras lors de la mise en place des scripts d’installations que j’ai testé le tout plus sereinement.

    Bonne journée.

  2. Merci beaucoup pour l’attention portée à ces guides, actualisés de manière impeccable et distribués sous licence ouverte. Un partage de grande qualité et utile !

    Étant justement dans le processus d’installation d’une Arch linux (avec GNOME ;-)) sur mon nouvel ordinateur, je me permets de déconseiller l’utilisation de cfdisk pour faire le partitionnement.
    En effet, comme indiqué dans cette page du wiki Arch (anglophone), cfdisk est le seul outils de partitionnement à faire démarrer la première partition au secteur 63, directement après le MBR, au lieu du moderne 2048 (correspondant à 1 Mio). S’ensuit des problèmes d’alignement avec les SSD et certains disques, et surtout cela pose des soucis à GRUB qui n’a pas (toujours ?) la place de s’installer dans le saut post-MBR… Sachant combien l’alignement des partitions est une chose cruciale pour les performances d’un système (et pour la santé de son matériel), je pense que ce point est à considérer sérieusement.

    Pour une utilisation de fdisk (pour les tables de partitions MBR), qui n’a pas une interface aussi agréable que cfdisk mais qui au moins aligne correctement les partitions, on pourra se référer utilement à ce passage du wiki Arch.

    Merci encore et bonne continuation!

    1. J’ai parlé de cfdisk car c’est dans une machine virtuelle. Sinon, on peut très bien utiliser un live avec gparted pour générer ses partitions en toute tranquillité.

      Ce que je propose : « Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. » Donc, ensuite, les ajouts sont les bienvenus !

  3. Le fait d’être dans une machine virtuelle change-t-il quelque chose au problème d’intégration GRUB ? Je crois savoir que ce problème ne se pose pas systématiquement. Mais bon, quitte à apprendre à utiliser un logiciel de partitionnement en mode console, autant prendre de bonnes habitudes et se méfier de cfdisk… 😉

        1. Je vais y jeter une paupière pour une prochaine install EFI 64 bits, parce mon « dépucelage » archlinuxien en 32 « à la louche » (même pas peur !), ça a été un peu long, limite pénible (je l’avais raté ce guide…)
          Sinon, préparer/partitionner avec gparted, je vois pas pourquoi il faudrait faire autrement, si ce n’est, se prendre pour un « pileux » 😉

      1. Amen pour Gparted ! 🙂

        Au passage, je viens de me rendre compte que la police fr-latin9 m’empêche d’utiliser le ctrl-c dans les TTY (essayé avec nano, et pour annuler une ligne de commande). En fait, la touche ctrl perd ses fonctionnalités de modifications pour pas mal de raccourcis (dans nano, seuls ctrl a, ctrl w et ctrl m fonctionnent). En repassant à fr-latin1, ça fonctionne à nouveau ! Un bug à signaler aux dev ? Quelqu’un pourrait faire le test sur sa machine (Arch) ?

        1. Autant pour moi, je retire ma remarque concernant l’agencement clavier des consoles virtuelles. Après l’avoir changé dans /etc/vconsole.conf (KEYMAP) de fr-latin9 à fr-latin1 et mis à jour mkinitcpio, au redémarrage j’ai eu d’autres soucis… En fait pas grand chose ne marchait. J’ai remis fr-latin9 et là le ctrl c fonctionne. J’avais aussi changé la police dans vconsole (FONT) pour lat9w-16, j’ai supprimé et laissé blanc et là ça fonctionne. Donc c’est dans mon install qu’il y a un (des) problème… Bref, je vais peut-être aller tester Manjaro, voir si j’ai plus de chances 😉

  4. Bonjour,

    tout d’abords merci pour ce Guide
    Je rencontre un petit soucis avec l install de Archlinux, je suis en virtual box et quand je lance systemctl start gdm.service rien ne se passe, auriez vous une petite idee d’ou pourrai venir le soucis?

    @+

    Gilles

      1. oui j ai suivi scrupuleusement le guide et rien a faire, j’ai essayer aussi de l’installer sur un vieux portable qui trainai dans un coin et ca bloque au même endroit… bon ok je suis debutant en linux mais là 2 fois le meme soucis c’est pas cool

          1. un « vieux » dell inspiron 5100 en 32bits je l’installe comme seul systeme pour essayer de me familiariser avec linux, je vais ré-essayer encore pour voir

  5. Merci Frederic je viens de redonner une nouvelle vie a ce vieux pc (bon au niveau des perf c est pas la joie mais c’est en attente d’en trouver un autre…), j’ai un peu galèrer pour entrer le password le clavier etait en anglais je vais changer ca le mettre a l heure et je vais commencer a le tester.

Les commentaires sont fermés.