Quelques publications non bloguesques :)

En dehors de ce blog où j’écris plus ou moins régulièrement, j’écris aussi dans d’autres cadres.  Outre un projet ambitieux qui est en cours de finition, du moins en partie (un gros tiers), j’ai écrit un petit récit rapide, inspiré de ma série de billets « Vieux Geek« .

Il s’agit de « Mémoire d’un vieux Geek« , publié chez Atramenta, en lecture libre. Ce n’est pas de la super grande littérature, mais c’était une volonté de publier un texte volontairement pas trop technique. Vos retours seront les bienvenus.

Et si vous fouillez dans les magazines de votre libraire préféré, au rayon « micro-informatique », vous verrez que j’ai participé aux magazines Linux Identity Kit n°23 et Linux Identity Duo Pack n°23.

Ce n’est pas ma meilleure prose, mais mon but était de répondre à une demande qui m’avait été faite. Comme ce n’était pas un billet sponsorisé ou autre cochonceté de ce style, j’y ai répondu avec grand plaisir.

Que dire de plus ? Bonne lecture 🙂

6 réflexions sur « Quelques publications non bloguesques :) »

  1. J’ai commencé à lire tes « Mémoires » et je me suis rappelé que chez moi aussi le sous-sol ressemble à cimetière de carcasses d’ordinateurs. Je n’ai pas encore été jusqu’au bout de ton récit.
    Pour les revues que tu cites, j’ai eu une période où j’achetais mais la crise est passé par là et je trouve que mettre presque 10€ dans une revue c’est un peu cher (cela reste mon opinion) quand parfois ce n’est pas du déjà vu.
    A pluche.

  2. Salut fred,

    Dans la préface je sais pas si c’est fait expert mais tu à écrit :

    J’ai eu envie que des personnes […] puisse le lire le texte et l’apprécier.

    Je trouve la phrase un peu étrange, j’aurai viré « le texte ».

    Sinon ben pour le moment c’est agréable à lire.

    1. La préface, je l’ai écrite un peu à l’arrache. Et merci pour les commentaires. J’ai mis une grosse semaine à l’écrire, mais pas d’un trait. Mon gros projet (800 pages environ, en 3 tomes) m’a pris du temps… Et m’a demandé 15 mois de rédaction sur mon temps libre.

      1. Pas de soucis,
        Et t’inquiète, c’est pas moi qui vais t’en tenir rigueur. Même sur un commentaire à 3 phrases, je vais trouver moyen de me perdre tout en faisant 18 fautes donc…

        Je dirais que y’a pas la même ferveur que ce dont tu nous à habituer sur le blog mais ça reste sympa à lire sans trop ce prendre la tête. Après on est pas tout à fait de la même génération donc même si j’ai le sentiment d’avoir parfois vécu certaine chose de ton enfance, sur certain aspect c’est dur d’imaginer. Mais ça a l’aire fort comme souvenir de la manière où ceux de cette génération en parlent.
        Ton gros projet sera dans le même style ?

        1. Pas de soucis,
          Et t’inquiète, c’est pas moi qui vais t’en tenir rigueur. Même sur un commentaire à 3 phrases, je vais trouver moyen de me perdre tout en faisant 18 fautes donc…

          Seulement 18 ? Je pourrais te dire que je pourrais en faire plus si je ne me relis pas attentivement !

          Je dirais que y’a pas la même ferveur que ce dont tu nous à habituer sur le blog mais ça reste sympa à lire sans trop ce prendre la tête.

          Justement. Comme je l’ai précisé dans le prologue, j’ai sorti le coté technique pour ne garder que le coté humain. Humaniser un geek, c’est une sacré gageure 😉

          Après on est pas tout à fait de la même génération donc même si j’ai le sentiment d’avoir parfois vécu certaine chose de ton enfance, sur certain aspect c’est dur d’imaginer. Mais ça a l’aire fort comme souvenir de la manière où ceux de cette génération en parlent.

          Les enfants des années 1970 ont connus deux révolutions : les consoles de jeux et l’informatique personnelle balbutiantes 🙂

          Ton gros projet sera dans le même style ?

          Non. Un tout autre domaine. D’ailleurs, il sera payant, je pense dans les 5 € en numérique, 10 – 15 € en format papier. Cependant, j’ai un autre projet en cours de rédaction, le temps que les personnes qui m’ont proposé de relire le texte me recontacte.

          Même avec 5 € en numérique, je ne sabrerais pas le champomy, mais j’ai envie de monnayer un peu mon talent scriptural même si je suis loin de prétendre à la candidature d’un Goncourt ou d’un Renaudot 🙂

Les commentaires sont fermés.