Téléphonie mobile 4G: la grande arnaque ?

Nous sommes envahis par les spots publicitaires concernant la 4G, et on pourrait un parallèle avec le célèbre entretien où un certain Charles de Gaulle parlait des personnes qui sautaient comme des cabris en disant « L’Europe ! L’Europe ! L’Europe ! »

Le triumvirat des opérateurs téléphoniques historiques après la raclée prise avec l’arrivée de Free Mobile et ses forfaits à 20 €, raflant environ 5 millions de client en plus d’un an, veulent en profiter pour proposer des forfaits plus cher pour cette nouvelle technologie, avec mobile subventionné (vive le « couscous-boulette », les numériques proposant un article édifiant) et en remettant de l’engagement en bonus.

Et comme d’habitude Free Mobile jouerait la différence, en ne faisant pas bouger ses prix d’un iota. A suivre pour le moment.

Il est vrai que les méchants consommateurs sont devenus accrocs aux forfaits dits « low-cost ». Mais il faut être réaliste.

Nombre de personnes en France métropolitaine peuvent se tailler la 4G en pointe et se l’enfoncer profondément dans le fondement avec de la vaseline pour que ce soit moins douloureux, ne soyons pas masochistes outre-mesure. Pour le moment au moins.

Pour deux raisons :

  1. La couverture en 4G. En dehors des grosses villes du genre Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, quelles sont les villes couvertes ? Et la population non couverte par la 4G, c’est combien 60% ? 70% de la population totale ? En mai 2013, seule Lyon est couverte par l’ancien triumvirat d’opérateurs téléphonique… Autant dire que c’est pas encore la joie.
  2. Il faut un mobile compatible 4G… Et c’est pas donné. Sur Rue Du Commerce, on a des prix allant de 398,90€ à 649,90€.

Je veux bien que la 4G se développe rapidement, mais il reste une question : combien de temps avant que la couverture soit satisfaisante et que l’équipement adéquat soit suffisamment répandu ?

D’ici là, pour de nombreuses personnes, la 4G restera au minimum un idéal, au pire une arnaque !

8 réflexions sur « Téléphonie mobile 4G: la grande arnaque ? »

  1. Et encore un autre truc : les opérateurs ne peuvent pas fournir beaucoup de 4G, pourquoi ? Car ils sont obligés de remettre de nouvelles antennes 4G en plus des 3G, car ça fait un bout de temps qu’elles sont construites.
    Me demande quel opérateur mobile va venir avec toutes ses antennes compatibles en même temps sur plus de 50% du territoire d’ici la fin de l’année 🙂
    Je crois que plus encore qu’une non augmentation du tarif, Free aura p’tête une couverture 4G légèrement plus évoluée 🙂

  2. La 5G arrive en Corée du Sud… et, en attendant, une 4G+: 4G LTE est déjà en vente dans ce pays…
    A chaque fois il faut un mobile compatible et capable!

  3. Bonjour,

    Il est vrai que la 4G existe davantage au jour d’aujourd’hui sur le plan marketing que sur nos mobiles…Par contre, d’ici 2 ans, ce réseau devrait véritablement permettre de nouveaux usages de l’internet mobile.

    Et puis, je crois qu’on attend tous l’arrivée de Free Mobile, qui pourrait à nouveau casser les prix sur ce segment (plus de 400 autorisation d’antennes 4G en France pour l’instant je crois), bref la 4G, ca devrait vraiment commencer en 2014…

    1. Justement, c’est pour cela qu’en 2013, c’est plus de l’arnaque ou du rêve qu’une réalité.

      Et je pencherais pour un vrai début fin 2014, surtout qu’il faudra renouveller le parc des mobiles pour prendre en compte la 4G. Je n’ose pas imaginer le gaspillage de matière première que cela va engendrer 🙁

Les commentaires sont fermés.