Et si on faisait un bilan au de bout de 5 ans des distributions GNU/Linux ? Dernière partie.

Le 12 novembre 2017, je m’attaquais à l’avant-dernier épisode de cette fouille archéologique de mes archives de blog de l’an 2012.

En ce froid début de décembre, autant s’attaquer à l’ultime billet de la série.

En l’honneur de l’apocalypse ratée de décembre 2012, reprenons le titre de Rainbow que j’avais utilisé pour le 30 décembre 2011 :

Maintenant que c’est fait, plongeons-nous dans les archives de décembre 2012.

Continuer la lecture de « Et si on faisait un bilan au de bout de 5 ans des distributions GNU/Linux ? Dernière partie. »

2017, l’année du début de la fin pour les distributions GNU/Linux en 32 bits ?

Depuis le début de l’année 2016, les distributions GNU/Linux annoncent les unes après les autres qu’elles mettent de côté les architectures 32 bits. Que ce soit des distributions intimes comme la Frugalware Linux en novembre 2016, un projet en cours chez Canonical pour la Ubuntu 18.04 LTS dans un message de juin 2016, PCLinuxOS en mai 2016 via un tweet sur le compte twitter officiel de la distribution.

Les PC ne pouvant fonctionner qu’en 32 bits sont sur la lente pente descendante. Il faut se souvenir que les premiers processeurs 64 bits pour PC, cela remonte à septembre 2003, avec le premier AMD Athlon 64 à 1,8 Ghz (nom de code K8). Donc au moment où j’écris ce billet, cela fait plus de 13 ans. Et en informatique, 13 ans, c’est plus qu’énorme.

Pour mémoire, en 2003, c’était ça l’informatique :

  • MS-Windows XP avec son premier service pack… Le plus qu’attendu Service Pack 2 ne sortit qu’en 2004.
  • MacOS-X 10.3 alias Panther est rendu public.
  • Le noyau linux ? Le noyau 2.6.0 ne sort qu’en décembre 2003.
  • Mozilla Firefox n’est pas encore né. On parle encore de Mozilla Firebird 0.7.1 en fin 2003. Il faudra attendre le 9 novembre 2004 pour avoir Mozilla Firefox 1.0.
  • Ubuntu n’est pas encore de ce monde. Elle ne naîtra qu’un an plus tard. Tout le monde ne jure alors que par Debian GNU/Linux, Mandrake (Mandriva n’arrivera qu’en 2005), ou encore la Fedora Core.

À l’époque, j’avais de l’ADSL en 512 Kbps/s… Sacré claque, non ?

La dernière production massive de machines utilisant des CPU Intel en 32 bits, cela a été la grande époque des eeePC – en gros de 2007 à 2011 – et de leurs clones tués par les tablettes…

Sur mes 3 ordinateurs, un seul utilise une distribution 32 bits, c’est un vieil eeePC 1005HAG, handicapé équipé d’un processeur intel Atom N270.

Étant abonné à la liste de publication arch-dev-public, j’ai pu lire le brouillon d’une annonce qui sonne le glas pour le support 32 bits sous Archlinux.

Continuer la lecture de « 2017, l’année du début de la fin pour les distributions GNU/Linux en 32 bits ? »

Frugalware Linux 2.1 : un retour en demi-teinte… Par obligation ?

Ah, la Frugalware Linux… Distribution GNU/Linux utilisée en dur à l’époque de sa version 1.2 (ce qui remonte à six ans environ) durant 3 mois, puis une deuxième et dernière fois durant 15 jours, à l’époque de 1.3.

Ensuite, cela a été une histoire de tests réguliers pour combattre la malchance et les vacheries que me faisait cette distribution. Après, il y a eu une période de fâcherie, jusqu’à ce billet du mois de juillet 2016 où je voulais savoir où en était la Frugalware Linux post-2.0, 18 mois après sa sortie.

Je concluais l’article ainsi :

Comme je l’ai dit dans la vidéo, la distribution n’a jamais su se vendre auprès des utilisateurs et par extensions auprès des développeurs, ce qui est dommage car elle avait des qualités à revendre. Comme son modèle hybride, et elle aurait pu concurrencer Archlinux.

Ce qui pourrait sauver la distribution ? La sortie d’une version 2.1 avec Gnome, Kde et Xfce mis à jour d’ici la fin de l’année 2016. Sinon, elle nous quittera dans une longue agonie 🙁:(

Cet après-midi, alors que je prenais une tasse de thé, j’ai eu l’idée d’aller sur Distrowatch, et j’ai vu une annonce qui m’a surprise. L’arrivée de la Frugalware Linux 2.1. Je me suis pincé pour y croire. J’ai donc décidé d’aller lire les notes de publications complètes.

On apprend entre autres qu’à cause de la réduction de l’équipe de développement, des choix drastiques ont été faits. Adieu les images ISO en 32 bits. Adieu Xfce et Mate-Desktop. Le modèle hybride est abandonné, la branche stable étant désormais de l’histoire ancienne. On est sur un modèle rolling release classique pur et dur.

Si on va sur les serveurs, on s’aperçoit que 3 images sont désormais disponibles. Une pour installation minimale, une qui installe Gnome 3.20.x, et une dernière avec Plasma 5.7.x.

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 2.1 : un retour en demi-teinte… Par obligation ? »

Frugalware Linux current : où en est-elle 18 mois après la sortie de sa dernière version stable ?

La dernière fois que je parlais de la distribution Frugalware Linux sa version 2.0 devait sortir environ 3 mois plus tard, en février 2015.

Je n’avais pas fait de billet sur la Frugalware Linux 2.0 alias Rigel. Il faut dire que la conclusion de mon précédent article, basée sur un malentendu vieux d’un an à l’époque ne m’avait pas donné envie d’aller plus loin.

J’ai donc voulu voir où en était la distribution après d’un an et demi sans nouvelle annonce sur la page d’annonce.

J’ai pris l’ISO de la 2.0rc2 datant de noël 2014, et j’ai fait chauffé mon ami VirtualBox pour montrer l’installation et la post-installation en direct.

La vidéo, ci-après, dure près d’une heure. Je comptais passer 45 minutes au grand maximum dessus, mais les aléas du direct ont rallongé l’enregistrement.

Continuer la lecture de « Frugalware Linux current : où en est-elle 18 mois après la sortie de sa dernière version stable ? »

Frugalware Linux : dommage que son équipe de développement soit aussi petite…

…Et une partie de sa communauté aussi obtuse. Cela fait plus d’un an que je n’ai pas consacré d’article d’une taille conséquente à ce qui a été un des grands noms de distributions GNU/Linux en semi-rolling release. Non pas en rolling release pure et dure, car durant plusieurs années, elle a suivi un cycle de publication d’une version stable tous les 6 mois, avec des gels du code toutes les 6 semaines pour proposer deux versions pre1 et pre2 (alpha et béta), puis deux version RCs avant de proposer une version finale.

Dans un article « en vrac' » du 3 novembre, j’écrivais :

Pour finir, aujourd’hui, la Frugalware Linux 1.9 vient de souffler sa première bougie. Et oui, elle est sortie le 5 novembre 2013. Aux dernières nouvelles, la distribution semi-rolling release serait en phase de gel pour sa version 2.0rc1 depuis le 13 octobre 2014. Espérons qu’elle sorte en version 2.0 avant les deux ans de la Frugalware Linux 1.9.

Ce qui m’a valu une petite remarque acide si j’en crois les archives du canal IRC de #frugalware-fr, en date du 10 novembre 2014. Je recopie ici le morceau sans aucune coupure, sauf l’heure que j’ai sortie pour des raisons de lisibilité.

<Devil505> alors ca bosse ? car je crois que fredbezies n’est meme pas sur de tester XD
<Pingax> Rho lui -_-‘
<Baste> on est en froid polaire avec Fred 😀
<Pingax> Oui ça bosse, c’est juste les pontes qui ont pris du retard 😀
<PacMiam> On fait comme Debian, ça sort quand c’est prêt :p
<lenezir> après c’est pas plus mal
<Devil505> comme elementary aussi PacMiam alors 😀
<bouleetbil> salut
<PacMiam> Et puis, comme current est plutôt stable, je trouve que le changement de version est plus pour marquer le coup qu’autre chose

J’ai donc décidé de faire mentir Baste et Pingax. D’accord, l’expression n’est pas très jolie, mais elle est assez claire. Le froid date d’un propos mal interprété concernant les distributions souffrant de petites équipes de développement, peu après la mort de l’ambitieuse SolusOS.

Voici donc l’état dans laquelle est la Frugalware Current un an après la sortie de sa dernière version stable. Pour l’environnement de bureau, j’ai pris KDE SC. Étant donné qu’il n’y a pas eu de nouvelles ISOs pour installer la version « current » de Frugalware Linux, j’ai pris la dernière version en date. Celle de septembre 2013, en version basique pour une installation minimale.

Après l’installation, j’ai utilisé le wiki post-installation pour avoir un KDE SC.

Comme d’habitude, VirtualBox a été mon allié dans la rédaction de cette article.

Continuer la lecture de « Frugalware Linux : dommage que son équipe de développement soit aussi petite… »

Frugalware Linux 1.8 Cinna : à la prochaine, Frugal’hamon :)

Même si l’annonce officielle n’a pas été effectuée, au moment où je rédige cet article, il est possible de trouver les ISOs d’installation de la Frugalware Linux 1.8 Cinna sur les miroirs.

J’ai donc récupéré l’image d’installation en réseau :

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c ftp://ftp.heanet.ie/pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso/frugalware-1.8-x86_64-net.iso
–2013-02-05 13:59:38– ftp://ftp.heanet.ie/pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso/frugalware-1.8-x86_64-net.iso
=> «frugalware-1.8-x86_64-net.iso»
Résolution de ftp.heanet.ie (ftp.heanet.ie)… 2001:770:18:aa40::c101:c140, 193.1.193.64
Connexion vers ftp.heanet.ie (ftp.heanet.ie)|2001:770:18:aa40::c101:c140|:21…connecté.
Ouverture de session en anonymous…Session établie!
==> SYST … complété. ==> PWD … complété.
==> TYPE I … complété. ==> CWD (1) /pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso … complété.
==> SIZE frugalware-1.8-x86_64-net.iso … 157286400
==> EPSV … complété. ==> RETR frugalware-1.8-x86_64-net.iso … complété.
Longueur: 157286400 (150M) (non certifiée)

100%[======================================>] 157 286 400 237KB/s ds 12m 11s

2013-02-05 14:11:51 (210 KB/s) – «frugalware-1.8-x86_64-net.iso» sauvegardé [157286400]

Pour changer des tests avec KDE SC (pour la version 1.8rc1) et Gnome pour les versions 1.8pre1 et 1.8pre2), j’ai décidé d’installer Xfce 4.10.

Il faut varier les plaisirs. Et j’ai lancé une machine virtuelle Qemu classique.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom frugalware-1.8-x86_64-net.iso -no-frame -boot order=cd &

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 1.8 Cinna : à la prochaine, Frugal’hamon 🙂 »

Frugalware Linux 1.8 pre2 : pour une fois Frugal’Hamon ne m’ennuie pas trop ;)

Le 15 octobre dernier, je faisais un article sur la Frugalware Linux 1.8pre1. A l’époque, le travail d’intégration graphique de Gnome 3.6 était à peine entamé. J’ai donc voulu voir, presque deux mois après où en était la Frugalware 1.8 dans son développement.

La Frugalware Linux 1.8pre2 est sortie le 9 décembre, et propose quelques nouveautés dont, les principales sont :

  • Un noyau Linux 3.6.6
  • Gnome 3.6, KDE SC 4.9.3
  • Xorg 1.13.0
  • LibreOffice 3.6.3
  • Mozilla Firefox et Mozilla Thunderbird 17.0.x

J’ai donc installé la Frugalware Linux 1.8pre2, dans une machine virtuelle, en utilisant les mêmes base que dans le précédent article. A noter que l’installateur est toujours en mode texte, et n’a pas changé d’un iota. Donc, inutile de s’apesantir dessus.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create disk-frugal.img 128G
Formatting 'disk-frugal.img', fmt=raw size=137438953472
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk-frugal.img -cdrom frugalware-1.8pre2-
x86_64-net.iso -boot order=cd &

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 1.8 pre2 : pour une fois Frugal’Hamon ne m’ennuie pas trop 😉 »

Frugalware Linux 1.8pre1 – Cinna : le retour de l’autre grand nom des distributions rolling release.

Ce 15 octobre 2012, les ISOs de la première préversion de la Frugalware Linux 1.8 sont sorties. Au menu : Grub 2.0, KDE 4.9.x, systemd 189, noyau linux 3.5.x. Bref, que des bonnes choses.

J’ai donc récupéré l’ISO d’installation par le réseau avec un petit wget.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c ftp://ftp7.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-testing-iso/frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso
–2012-10-15 08:45:31– ftp://ftp7.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-testing-iso/frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso
=> «frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso»
Résolution de ftp7.frugalware.org… 2001:1b48:10f::2, 158.255.96.2
Connexion vers ftp7.frugalware.org|2001:1b48:10f::2|:21…connecté.
Ouverture de session en anonymous…Session établie!
==> SYST … complété. ==> PWD … complété.
==> TYPE I … complété. ==> CWD (1) /pub/frugalware/frugalware-testing-iso … complété.
==> SIZE frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso … 162529280
==> EPSV … complété. ==> RETR frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso … complété.
Longueur: 162529280 (155M) (non certifiée)

100%[======================================>] 162 529 280 1,79MB/s ds 91s

2012-10-15 08:47:03 (1,70 MB/s) – «frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso» sauvegardé [162529280]

Et j’ai utilisé Qemu pour la machine virtuelle.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso -boot order=cd &

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 1.8pre1 – Cinna : le retour de l’autre grand nom des distributions rolling release. »

En vrac rapide et libre :)

Un petit en vrac’ rapide et libre pour commencer le mois de septembre.

  • LibreOffice 3.6.1 arrive sur Archlinux, du moins sur le dépot testing pour le moment. N’oubliez pas d’installer le paquet clucene et toutes les extensions, sinon LibreOffice vous fera la tête…
  • L’autre grand nom des distributions rolling release, j’ai nommé la Frugalware Linux a rédigé une annonce par rapport à la migration de version de systemd qui passe de la 44 à la 188 (à cause de l’inclusion d’udev dans systemd).
  • Et de 4 ! La quatrième Release Candidate de la Slackware Linux 14 est disponible.
  • Fan des OS qui tourne partout, même sur les grille pains ? Alors, bonne nouvelle. La première Release Candidate de NetBSD 6.0 est sortie.
  • Une ligne de commande dans Mozilla Firefox 16 ? Oui, uniquement pour les développeurs. Intéressant à voir, après tout, sans ligne de commande l’informatique ne serait pas grand chose !
  • Marre de dépendre de Google pour tout et rien. Je suis dans ce cas. Bien qu’utilisant Google Reader, j’ai décidé de redonner sa chance à la version git de Liferea. Et je dois dire que je ne reconnais plus le logiciel qui était une tortue auparavant. Si vous êtes sous Archlinux, vous avez le paquet liferea-git dont j’ai repris la maintenance.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui 🙂

Frugalware 1.7 : la fin du cycle « calvaire ».

Ce 20 août 2012, la version 1.7 de la Frugalware Linux est sortie. Après un cycle assez mouvementé (départ de certains développeurs clés), j’ai voulu tester la version 1.7 finale.

Après avoir récupéré l’image d’installation par le réseau, j’ai pu constater un bug ennuyeux : l’installation avec l’interface graphique n’est plus fonctionnelle.

L’installateur texte a subit quelques modifications depuis la 1.6, notamment l’utilisation de l’outil fdisk pour partitionner le disque dur.

Ensuite, une fois une installation minimale effectuée, j’ai installé toutes les couches nécessaires à l’installation d’une version de KDE. Oui, KDE, car j’avais envie de montrer l’environnement KDE dans une Frugalware Linux.

Une fois l’installation finie, j’ai fait une petite vidéo.

Parmi les points positifs, on peut voir que la Frugalware Linux continue de vivre, et c’est très bien pour la diversité. Même s’il y a parfois de bugs avec VirtualBox et GDM 😉

Gros point négatif : l’absence d’un installateur en interface graphique.

En vrac’ rapide et libre pour commencer la semaine.

Un petit en vrac’ rapide et libre en ce chaud lundi, 31°C prévu pour ce 20 août après-midi.

  • La Frugalware Linux 1.7 (alias Gaïa) est sortie. Au menu, plein de nouveautés. Un test normalement dans le courant de la semaine 🙂
  • La Manjaro Linux, distribution dérivée d’Archlinux propose une version de test en béta interne, avec des versions Gnome 3/Cinnamon, KDE et Xfce, 32 et 64 bits. Et je peux vous dire après quelques tests préliminaires que c’est de la bonne 🙂
  • Un billet d’Allan McRae sur les controverses concernant les derniers changements sur Archlinux. Une manière de remettre les points sur les « i » et les barres sur les « t ».
  • Mandriva, chronique d’un fiasco annoncé ? En tout cas la feuille de route prévisionnelle pour sortir leur version communautaire (en déféquant à la face de Mageïa, la vraie Mandriva communautaire) semble avoir du plomb dans l’aile… Aucune des deux premières versions alpha, promises pour les 27 juillet et 10 août n’est sortie…
  • Joyeux anniversaire, Debian GNU/Linux. Et, oui, déjà 19 ans ! Comme le temps passe vite 😉
  • Parlons musique. Grace à Toine du site @diffuser, j’ai découvert un groupe un peu étrange, mais tellement bon : The Aaron Boudreaux Special 🙂

Voila, c’est tout pour ce billet 🙂

Plan Seldon ? 4ième :)

Hier est sorti le quatrième numéro du Plan Seldon, magazine de la communauté frugalwarienne francophone. Au menu : un article très intéressant et très complet sur un serpent de mer, e17, des mots croisés proposées par un pilier de la communauté frugalwarienne francophone, Devil505, un article pour présenter les logiciels de discussion via irc que sont xchat et irssi.

C’est aussi – pour des raisons de divergence avec certaines personnes faisant partie de la communauté frugalwarienne, mon ultime article « Pause Musicale Libre ». Je tiens à saluer le travail d’Armaklan pour avoir relancé le magazine, dont je continuerais de parler et lire avec grand plaisir !

 

En vrac’ rapide et libre.

N’ayant pas l’envie de bloguer en ce moment, je me contenterais d’un en vrac’ rapide et libre !

  • WordPress 3.4 est sorti. J’attends qu’une version adaptée pour free (ou que free mette en route un php récent) pour migrer dessus.
  • Devil505, ancien grand contributeur de la très bonne Frugalware Linux, nous explique pourquoi dans son nouveau blog il fait une pause par rapport à la distribution GNU/linux en question.
  • Toujours concernant la Frugalware Linux, Botchikii alias l’homme loup nous pousse une gueulante vraiment sympa, bien que le titre soit un peu équivoque 😉
  • Ca forke, même chez OpenBSD ; Dénommé Bitrig, il est en cours de développement. Pour le moment, pas grand chose à se mettre sous la souris, mais on verra bien 😉
  • La Gentoo pour être humains, la Sabayon Linux est sorti en version 9, avec des déclinaisons pour Gnome (3.2.x), KDE (4.8.3) et Xfce (4.10), aussi bien en 32 qu’en 64 bits.
  • Non, je ne serais pas ironique ni méchant ; je dirais juste que pour les personnes intéressées, PearOS 5 est disponible en version béta, béta2 pour la 32 bits, béta 1 pour la 64 bits.
  • Et non, je ne suis pas un anti-canonical primaire, mais quand j’ai voulu dans une machine virtuelle compiler une version 64 bits de Unity 5.0 (la version 5.2 étant indisponible actuellement pour Archlinux), ça c’est vilainement crashé au moment de la compilation d’une des premières briques de l’environnement, unity-common.

Bon, c’est tout pour aujourd’hui. Bonne soirée !

Frugalware Linux 1.7 : avis de gros temps ?

Je comptais faire un billet sur la version 1.7 pre2 de la Frugalware Linux, mais je préfère rédiger ce petit billet qui me mets en rage : la Frugalware Linux, excellente distribution au passage est dans une mauvaise passe.

Je cite le coup de gueule de Ghislain Larose, alias Redscape posté sur google plus :

Message à tous les utilisateurs de Frugalware GNU/Linux: nous avons besoin de vous ! Le canal français de la distribution se meure, nous avons besoin de developpeurs, et surtout, d’utilisateurs ! La distribution le mérite, elle a de grandes qualités, est similaire à Archlinux (notamment avec Pacman), elle est faite pour les gens qui aiment Linux et un système aux petits oignons.
La communauté française a un chan sur IRC: #frugalware.fr prêt à vous accueillir.
Merci de votre attention.

Ce serait con de voir mourir cette distribution alors que les dérivées de la distribution reine pullulent et polluent les sites web et les annonces sur distrowatch. Une monoculture croissante sur le plan des distributions nous seraient plus que dommageable.

Voila, il fallait pousser ce coup de gueule. Et tant pis si cela déplait, car si on est sur notre atome à l’échelle de l’univers, ce n’est pas pour plaire à tout le monde !

Frugalware Linux 1.7pre1 : première étape vers Gaïa.

Gaïa, c’est le nom de code la version 1.7 de la Frugalware Linux. Bien que ne sortons officiellement que le 9 avril, les images ISOs, désormais en version 64 bits (architecture devenant « prioritaire ») sont disponible dans le répertoire frugalware-testing-iso/ des différents miroirs de la distribution. La raison ? Le résultat d’un sondage assez informel.

Cependant, ce n’est pas le seul changement, il faut aussi prendre en compte la disparition de l’outil cfdisk. ryuo sur le canal irc #frugalware.fr m’a donné l’explication :

NB : si vous êtes allergique au blabla technique, vous pouvez sauter la demi-page qui vient 😉

<fredbezies> is it normal that cfdisk disappeared from pre1 ISO ?
<ryuo> Yes. It was removed on purpose.
<fredbezies> ok.  Just wondering. Thanks for your kind answer
<ryuo> Reason is because it misaligns modern hard drives by default.
<fredbezies> ok.
<ryuo> cfdisk was never updated to start @ sector 2048. instead it still uses sector 63.

<fredbezies> too bad fdisk is less simple to use than cfdisk 🙁
<ryuo> modern 4096 byte sector hard drives will be misaligned on this, causing severe performance problems.
<fredbezies> and boot problems too ?
<ryuo> no, just performance.

Ce qui donne traduit :

<fredbezies> C’est normal que cfdisk ait disparu des ISO pre1 ?
<ryuo> Oui. Il a été enlevé exprès.
<fredbezies> Ok. Je me demandais juste. Merci pour la réponse
<ryuo> La raison est qu’il aligne mal les disques durs modernes par défaut.
<fredbezies> ok.
<ryuo> cfdisk n’a jamais été mis à jour pour commencer au secteur 2048. Au lieu de cela, il continue d’utiliser le secteur 63
<fredbezies> dommage que fdisk est moins simple à utiliser que cfdisk 🙁
<ryuo> les disques durs modernes à secteur de 4096 octets sont mal alignés à cause de celà, provoquant des problèmes au niveau de la performance.
<fredbezies> et des problèmes de démarrage aussi ?
<ryuo> non, uniquement des problèmes de performances.

Mais ce ne sont pas les seules nouveautés. Grub2 est désormais proposé par défaut, ainsi que le noyau linux 3.3. Le noyau 3.3.1 sera proposé après la publication officielle de la version 1.7pre1, et dixit Baste, Gnome sera mis à jour en version 3.4 aux alentours du 11 avril.

Donc pour le moment, les grands changement sont plus invisibles qu’autre chose. C’est plus au niveau des « tripes » que les changements sont intervenus. Voici quelques captures d’écran de l’installation : l’écran de démarrage, le partitionnement et l’installation de grub2.

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 1.7pre1 : première étape vers Gaïa. »