Vieux Geek, épisode 113 : MS-Windows 7 Starter Edition, l’ancêtre de MS-Windows 10 S…

C’est parfois étrange la vie. Il suffit qu’on lise un article sur ZDNet consacré à la version de MS-Windows 10 censée combattre les Chromebooks de Google pour que des souvenirs vous reviennent en mémoire.

En effet, pour les personnes qui ont connu la fin des années 2000, un OS de Microsoft est plébiscité : MS-Windows 7 qui prit le relais du pas franchement réussi MS-Windows Vista que l’on surnommait parfois Tourista.

MS-Windows 7 existait en 6 versions. La capture d’écran ci-dessous en fait la liste.

La version dite Starter était prévue à l’origine pour les netbooks qui clonaient ad nauseam le eeePC d’Asus. C’était donc une version destinée à des machines peu puissantes. Les limitations étaient spécialement d’ordre graphique : pas d’effets de transparence, impossibilité de changer le fond d’écran. Autant dire que si l’on aimait pas le logo monocolore en fond d’écran, on n’était pas dans la mouise.

Continuer la lecture de « Vieux Geek, épisode 113 : MS-Windows 7 Starter Edition, l’ancêtre de MS-Windows 10 S… »

De l’archaisme des supports de données… :)

Il y a un commentaire sur mon article concernant mes mésaventures informatiques qui m’a fait bondir puis réfléchir… Celui de considérer que les supports optiques et les périphériques de gestion (en lecture et en écriture) des dits supports sont archaïques.

Le graveur me semble superflue dans ta config, tu en as vraiment l’utilité ? C’est un support archaïque…

Merci à la personne qui a posté le commentaire et qui m’a donné l’envie d’écrire ce court billet à vocation humoristique.

Déjà, il faudrait connaître mon utilisation hors vidéo et blog de mon matériel informatique. Si j’ai mis le dit périphérique dans ma configuration idéale, c’est que j’en ai l’utilité, au moins une fois tous les quinze jours pour ne pas dire plus souvent en période chargée.

Il est vrai que les utilisateurs et des utilisatrices ayant vu le jour dans les années 2000 n’ont connu que les supports dématérialisés. Au mieux, ces personnes ont connu les DVD et les Bluray, mais avoir de la musique sur support physique, c’est anachronique.

Continuer la lecture de « De l’archaisme des supports de données… 🙂 »

Cédons à la tradition : le billet bilan de 2017 du blog :)

Il faut savoir respecter les traditions. Chaque ultime billet d’une année est celui où l’on se doit de faire un bilan.

En décembre 2016, en utilisant l’outil de statistiques de WordPress – qui ne fonctionne plus à cause de certaines limitations de mon hébergeur historique – je tournais dans le demi-million de pages vues avec une bonne moitié de robots de moteurs de recherches.

Un an plus tard, j’ai dû utiliser l’outil de statistique de l’hébergeur, donc les chiffres sont à prendre avec des pincettes, surtout que les données du mois de décembre ont été bloquées au… 6 décembre !

Selon les statistiques fournies, mon blog connait dans les 8000 visites quotidiennes… Énorme ! Soit entre le 1er janvier et le 6 décembre quelque 2,78 millions de visites sur l’année… Une multiplication par 4 par rapport à l’année dernière ? C’est un brin excessif, donc je ne m’attarderai pas dessus. Tout ce que je peux dire, c’est que mon blog est visité. Malgré tout, je ne me considère pas un blogueur influent, loin de là !

Continuer la lecture de « Cédons à la tradition : le billet bilan de 2017 du blog 🙂 »

Mes prédictions pour 2018… Chauffe ma boule de cristal libre, chauffe !

J’avais promis lors du billet rédigé comme bilan des prédictions pour 2017 que je m’y attaquerai à l’année 2018 à l’approche de Noël, voici donc ce que j’ai pu voir dans ma boule de cristal 🙂

Malgré la montée en puissance du monde linux bureautique, 2018 ne sera pas l’année du bureau linuxien. Tout comme ne l’a pas été 2017, ni 2016, ni 2015, ni… Et on pourrait remonter facilement à 2007-2008. C’est un peu un « running gag », comme celui de dire que GNU/Hurd 1.0 sortira l’année suivante.

Pour les distributions GNU/Linux, certaines seront pour 2018 un long calvaire. Dans cette liste non exhaustive je mettrais par ordre alphabétique : Artix Linux, Devuan, Frugalware Linux, Mageia, OpenMandriva ou encore NuTyX et Trisquel.

Entre celles n’ayant rien sorti en 2017 ou ont peiné à sortir une version majeure, celles qui utilisent une base qui repart à zéro tous les 12 à 18 mois, et celles qui souffrent d’une équipe si petite que le projet avance à la vitesse d’une tortue rhumatisante, je pense que dans cette liste non-exhaustive, il pourrait y avoir de la casse et certaines ne voyant pas Noël 2018.

Continuer la lecture de « Mes prédictions pour 2018… Chauffe ma boule de cristal libre, chauffe ! »

Prédiction 2017 : un premier bilan :)

Le lendemain de Noël 2016, je faisais un billet de prédiction pour 2017, promettant de faire un point d’étape courant mars 2017. Même si on est à quelques jours de la fin du mois de mars 2017 au moment où je rédige ce billet, je suis encore dans les clous 🙂

Les deux premiers points concernent les deux soeurs ennemies, filles de la distribution magique. Je n’ai rien à modifier concernant mes « prédictions », même si l’une des deux a enfin un peu avancé. Reste à savoir si les deux verront Noël 2017 en un seul morceau, et sur ce point je continue à rester circonspect.

Pour la Trisquel 8, qui je le rappele est basé sur la Ubuntu 16.04 LTS (donc qui va sur ses un an d’ici quelques semaines), la situation est peu ou prou la même qu’en décembre 2016, modulo le fait qu’on peut enfin avoir des images ISO installables. Du progrès donc. Cf http://jenkins.trisquel.info/makeiso/iso/ pour trouver les dites images ISO

Continuer la lecture de « Prédiction 2017 : un premier bilan 🙂 »

Oui, je rouvre mon blog, et après ?

Oui, j’avais claqué la porte fin février 2017. J’étais exténué, au bout du rouleau. Cela faisait des mois que je n’avais pas pris du temps pour moi.

Note préliminaire : je comptais publier cet article aux alentours du 20 mars. Cependant, ma participation au projet Tux’n’Vape m’a donné envie de republier plus tôt que prévu. Cependant, le rythme de publication sera plus coulant, modulo un article que je vais poster quelques heures après la publication de celui-ci.

Ouvrons une rapide parenthèse.

Je n’ai pas joué la politique de la terre brûlée. Pour une simple et bonne raison : j’en ai marre de tomber sur des liens morts quand je fais des recherches. Détruire la base de données, cela serait aussi insulter les artistes qui m’ont fait confiance, et dont j’ai aimé le travail.

Fermons la parenthèse.

Continuer la lecture de « Oui, je rouvre mon blog, et après ? »

Pourquoi je n’ai pas renouvellé mon adhésion à l’APRIL fin 2016.

Je n’ai pas cette année renouvellé mon adhésion à l’APRIL. Outre le fait que mes finances soient un peu tendues du slip en ce moment, il y a un autre fait qui m’a fait renoncer au renouvellement de l’adhésion.

L’APRIL est une association indispensable, et si pour vous donner de la visibilité au logiciel libre est primordial, je ne puis que vous conseiller d’adhérer ou de renouveller votre adhésion. Non, le deuxième élément qui est entré en ligne de compte, ce sont les « Libristes », les vrais, les purs, les durs. Les barbus et chevelus auprès de qui Saint Ignucius serait chauve et glabre.

Je vous joins en dehors de la capture d’écran, un fichier pdf pour chacune des deux pages (page 1page 2) du fil. On ne sait jamais, au cas où le fil disparaîtrait. 🙂

april-001

Continuer la lecture de « Pourquoi je n’ai pas renouvellé mon adhésion à l’APRIL fin 2016. »

Bienvenue sur le blog d’un sombre c****d incompétent ou sur celui d’un amateur du logiciel libre ?

Décidément, je paye cash le fait d’avoir fait un article sur l’OpenSuSE. Outre le fait que les commentaires ont parfois volé bien bas, comme je l’ai précisé dans un billet récent, je viens d’être traité à demi-mots comme un sombre c****d incompétent par une personne qui se présente comme un ingénieur en informatique dans un domaine pointu. Tant mieux pour la personne en question.

Je vous renvoie au commentaire en question.

J’ai franchement apprécié d’être traité ainsi. J’ai été attaqué sur le fait d’utiliser une machine virtuelle, n’ayant pas les moyens ni la place d’avoir une machine consacrée à des tests en dur qui serait par définition aussi biaisés que des tests en virtuels. Je vous renvoie à cet article d’avril 2015 sur l’impossible exhaustivité des tests. Ainsi que sur le survol des distributions qui me sont souvent reprochés.

Je tiens à citer deux passages du commentaire en question :

A titre personnel, j’ai été utilisateur pendant des années de ArchLinux et quand on vous entend, pour le coup en vrai VRP, proférer que cette distribution serait quasiment la seule qui soit digne d’intérêt, il y a de quoi glousser, quand on voit le peu de fiabilité qu’elle représente, surtout en matière de mise à jour, où elle représente un vrai risque !

Il est vrai que je suis payé par l’équipe d’Archlinux pour faire une promotion sans faille de la distribution. Que je n’ai jamais eu la dent dure contre elle par le passé, en dehors de mes billets techniques et pratiques sur la dite distribution qui requiert un minimum de patience, de connaissances et surtout de capacités de lecture.

Continuer la lecture de « Bienvenue sur le blog d’un sombre c****d incompétent ou sur celui d’un amateur du logiciel libre ? »

Un peu d’auto-promotion, ça n’a jamais tué personne… Du moins pas encore, j’espère :)

Je ne parle que peu souvent de mes écrits non techniques. Je suis un humble gratteur de papier qui essayent de (se) faire plaisir en racontant des histoires. Je suis loin d’avoir le talent de, en commençant par les représentantes du beau sexe :

Et encore j’ai dû oublier des noms dans cette liste qui donne à l’auto-édition des lettres de noblesse méritées. Je tiens à m’excuser pour les oublis ! Mea culpa ! Ne vous inquiétez pas, j’ai prévu le cilice et le fouet pour me punir de ma mémoire défaillante 😀

Je travaille depuis le début de l’année 2016 sur un projet qui s’appelle « Allez sans rancunes » qui d’un petit projet qui a pris du poids. J’ai déjà publié sur Atramenta les trois premières parties, qui couvre des chroniques cyniques et je l’espère humoristique pour les périodes de Janvier à Mars, Avril à Juin et Juillet à septembre.

Début 2017, je publierai une version regroupée sur Amazon (et Kobo ?) en complément des 4 parties sur mon espace Atramenta. Je pense que je mettrai le tout à 0,99€ au pire. De quoi financer en 4 à 5 millénaires un appartement dans le XVIe à Paris, non ? 🙂

Bref. Mais je me suis dit qu’il serait intéressant que je vous partage sur le blog une des dernières entrées, rédigées à la va-vite en fin de nuit, car mon cerveau faisait des siennes 🙂

Continuer la lecture de « Un peu d’auto-promotion, ça n’a jamais tué personne… Du moins pas encore, j’espère 🙂 »

Zombie Kebab : de la zombicalypse débordante d’humour.

Je ne suis pas un grand fan des récits de zombie et d’apocalypse à base de zombie. On présente souvent les zombies comme des monstres idiots, obnubilé par la volonté de se « reproduire ». Un peu comme les vampires du film « The Last Man on Earth » avec Vincent Price.

Ici, Olivier Saraja nous propose un récit où le héros Hakim, qui joint les deux bouts pour nourrir sa famille, est contaminé par un produit chimique suite à un incident dans un laboratoire souterrain. Oui, ça fait un peu penser au scénario du premier Half-Life sur certains plans 🙂

Le produit chimique zombifie Hakim qui nous raconte par le détail ses aventures.

Continuer la lecture de « Zombie Kebab : de la zombicalypse débordante d’humour. »

Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 7 : octobre 2015

Ah, octobre, ses feuilles mortes qu’on ramasse à la pelle… Et ses températures enfin supportables après des mois d’été d’une chaleur étouffante… Oui, je suis un enfant de l’hiver, et j’aime pas les grosses chaleurs !

Que se passait-il donc dans le monde du logiciel libre en ce dixième mois de l’année 2015 ?

Continuer la lecture de « Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 7 : octobre 2015 »

« Blogueur influent », deuxième épisode :)

Après un premier épisode du projet où je suis scénariste et Péhä dessinateur, il faut aborder un point douloureux… 🙁

Être un « blogueur influent », ce n’est uniquement parler d’un sujet précis, mais de savoir varier les plaisirs. Vous allez comprendre pourquoi j’ai été moins prolixe en terme musical… 🙂

mordu-v1C’est méchant les cartes bancaires par moment… 😀

Note : si cliquez dessus vous aurez une version plus grande et plus lisible 🙂

Vieux geek, épisode 69 : Teen Agent, un drôle de point’n’click en provenance de Pologne.

Quand je suis arrivé sur PC en vers le milieu de l’année 1995, il y a une chose que j’ai regretté, c’était les jeux d’aventures disponibles en partagiciel ou en gratuiciel sous la forme de point’n’click. J’avais connu des titres comme Starbase 13 (d’une bonne difficulté pour l’époque), et sa suite Epsilon 9.

J’étais à l’époque un grand acheteur de magazines papier qui proposaient souvent des dizaines de partagiciels – plus ou moins pourris – j’étais tombé sur la démo d’un jeu d’aventure développé à l’origine pour l’Amiga, « Teen Agent ».

Il avait été porté pour MS-DOS en rajoutant l’Anglais, la version d’origine n’étant qu’en polonais. Création du défunt studio Metropolis Software House, on incarne dans le jeu un adolescent recruté par des services secrets pour enquêter sur une disparition mystérieuse de lingots d’or.

Continuer la lecture de « Vieux geek, épisode 69 : Teen Agent, un drôle de point’n’click en provenance de Pologne. »

« Blogueur influent » : un projet de BD développé avec Péhä.

J’ai été contacté par le dessinateur Péhä qui avait déjà illustré certains billets de mon blog, que ce soit pour les 10 ans de celui-ci, ou encore l’excellente planche pour fêter mes 42 ans.

Il m’avait demandé si j’étais intéressé pour devenir scénariste d’une petite série de planches humoristiques à publication mensuelle. J’ai répondu par la positive, et quoi de mieux que de me moquer du « blogueur influent » que certaines personnes se targuent d’avoir.

Voici donc la première planche…

comicstripfred01Si vous n’arrivez pas à lire le texte en anglais de la deuxième case, c’est l’annonce d’une énième distribution basée sur Ubuntu qui ne fait que changer le thème d’icônes ou le fond d’écran… En clair, des productions du genre feu Micro-R OS…

Note : si cliquez dessus vous aurez une version plus grande et plus lisible au niveau des petits caractères 🙂

Allez, bon week-end !

Nolubuntu, une distribution GNU/Linux qui se résume à du siphonnage de compte bancaire ?

Derrière ce titre foncièrement putaclic, mais dont le contenu est raccord, il se cache un problème fondamental, celui du financement du logiciel libre. Il est classique de récolter des fonds via la vente de support technique ou d’autres produits, comme des coffrets de CD/DVD contenant la distribution, des tee-shirts, des mugs ou autres tapis de souris. OpenBSD ou la Slackware Linux en sont des exemples parfaits.

Mais il y a aussi des méthodes franchement limites, comme celles de proposer des distributions GNU/Linux volontairement bridées et faire payer le prix cher des options comme l’installation de Wine ou de VirtualBox.

Il y a bien sûr la ZorinOS qui fait payer l’accès à des thèmes complémentaires et des codecs non libres, mais il y a pire. J’ai nommé la Nolubuntu. Distribution dont les agissements me font penser à ce xkcd

Continuer la lecture de « Nolubuntu, une distribution GNU/Linux qui se résume à du siphonnage de compte bancaire ? »