Ah, la difficile succession de PearOS… L’exemple par TrentaOS et PearlOS.

PearOS, la distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu (avec un Gnome revampé) pour proposer un environnement proche de celui de MacOS-X. Le projet a été bien malmené, que ce soit avec le financement participatif qui fut un énorme fiasco, avant d’être racheté en janvier 2014, même si David Tavares defendait son projet bec et ongles quelques semaines auparavant sur le site GeekHard. Bref…

Depuis, les projets pour succéder à PearOS ont été annoncés, le premier étant Clementine OS (qui ne semble pas avoir fait long feu), et plus récemment, des projets comme TrentaOS (qui utilise Compiz), et le tout jeune Pearl OS dont j’ai récemment entendu parlé. Merci à Thomas Citharel pour m’avoir prévenu de l’existence de cet OS via un message sur Google plus.

Commençons donc par TrentaOS, qui utilise une Ubuntu 14.04.x LTS et un script d’installation. Au moment où je rédige cet article, le 25 novembre 2014, la TrentaOS est en version alpha 2.

Continuer la lecture de Ah, la difficile succession de PearOS… L’exemple par TrentaOS et PearlOS.

La mi-avril 2014, ce n’est pas que la sortie de la distribution Ubuntu et de ses dérivées.

C’est aussi la sortie de la nouvelle génération de KDE SC. La version 4.13.0 de l’environnement né en octobre 1996 (même si sa version 1.0 est sorti en juillet 1998) est sortie hier.

Parmi les nouveautés, outre l’utilisation d’un nouveau moteur pour la recherche sémantique, c’est aussi des améliorations au niveau du client courrier, une nouvelle interface pour Okular (l’afficheur de documents), l’éditeur Kate amélioré, sans oublier des dizaines d’améliorations plus ou moins répandu dans la panoplie logicielle de KDE SC.

Au moment où j’écris ces lignes, l’environnement n’est disponible que dans les dépots de test de la distribution Archlinux, et que des recettes pour compiler cette version de KDE SC est disponible pour Gentoo, la plupart des distributions GNU/Linux seront mis à jour dans les semaines qui viennent.

C’est cependant dommage pour Kubuntu 14.04 LTS qui devra se contenter de la version précédente. Mais c’est le problème des distributions GNU/Linux à date de publication gravée dans le marbre.

Modification du 18 avril : apparemment, l’équipe de Kubuntu a pris les devants et intégré KDE SC 4.13 dans la 14.04 LTS. Merci à Tonypad dans les commentaires pour l’information.

Continuer la lecture de La mi-avril 2014, ce n’est pas que la sortie de la distribution Ubuntu et de ses dérivées.

Manjaro Linux 0.8.9 : Une pré-1.0 sur certains plans ?

Le projet Manjaro Linux, la « Ubuntu » d’Archlinux, a proposé il y a quelques jours une troisième et dernière (?) candidate à la publication de sa version 0.8.9 pour sa « saveur » Xfce.

J’avoue que je comprends l’arrivée d’une troisième version presque finale, car le travail fait au niveau de l’installateur graphique fait depuis la 0.8.8 est énorme.

En effet, si on en croit les notes de publications, reprise par le blog francophone, on trouve entre autres choses au niveau de cet outil primordial, surtout pour les personnes allergiques à la ligne de commande, les modifications suivantes (liste non exhaustive) :

  • Prise en charge du dommage cérébral (dixit Linus Torvalds) qu’est l’UEFI avec l’installateur graphique
  • Prise en charge des partitions GPT, obligatoire avec l’UEFI
  • Possibilité de mettre ou pas /home sur sa propre partition par un simple clic au niveau de l’installateur
  • Détection automatique du clavier

Sans oublier les dizaines de petites améliorations qu’on peut trouver. J’ai donc voulu tester la Manjaro Linux 0.8.9rc3 avec une machine virtuelle en UEFI. Manque de chance, le module ovmf qu’on peut utiliser avec Qemu refusait de fonctionner. J’ai du me rabattre sur VirtualBox.

J’ai constaté une limite assez ennuyeuse, surement dû à l’UEFI émulé par VirtualBox : ma Manjaro Linux démarre en anglais avec le clavier correspondant, donc en QWERTY. Pas bien du tout :(

Mais ce n’est pas fatal. Une fois le démarrage terminé, j’ai lancé l’installateur. J’avoue que j’ai apprécié l’outil développé pour remplacer l’installateur de la Linux Mint. Il fait très bien son travail. J’ai fait des captures d’écran de chaque étape. Le seul point qui m’a vraiment facilité le transit, c’est qu’il m’a proposé le mauvais fuseau horaire.

Continuer la lecture de Manjaro Linux 0.8.9 : Une pré-1.0 sur certains plans ?

En vrac’ rapide et libre dominical

Un petit en vrac’ dominical.

Désolé, c’est tout, mais il est fait trop chaud pour rédiger un en vrac’ plus long ;)

L’Âne à Nath : promouvons l’artisanat !

Une fois n’est pas coutume, je voudrais faire un tout petit peu de publicité, qui ne me rapportera pas un seul centime, pour un site qui m’a enlevé récemment une sacrée épine du pied. Qui a dit cactus ? Bande de mauvaise langues !

J’avoue que j’ai toujours eu du mal avec la fête des mères pour trouver un cadeau sympathique.

Discutant avec Claude Picot, alias Clapico, ubuntero depuis l’époque lointaine de la Feisty Fawn (en clair, la ubuntu 7.04), j’ai eu l’idée salvatrice.

Claude Picot a monté avec l’aide de son épouse un site pour promouvoir une production de savon artisanaux au lait d’ânesse, situé à Sagy en Saône-et-Loire.

Pour la fête des mères, le site propose des coffrets cadeaux dédiés à la fête de mères. J’ai sauté sur l’occasion pour passer commande.

La livraison est assez rapide, 3 jours ouvrés, et les produits sont de qualité. Donc, si vous n’avez pas d’idées, vous pouvez toujours essayer l’Âne à Nath qui parle aussi de la vie de la ferme… Et j’avoue que si j’avais la possibilité, j’aurais bien adopté un lapereau rex… Car la deuxième portée est vraiment craquante !

En tout cas, j’en profite pour remercier Claude et Nathalie Picot. En espérant que cette petite publicité – qui n’est pas aussi horrible que le viol de rétine imposés de certains sites de blogueurs influents – vous fera connaître un site sympathique !

Et pour vous messieurs, l’occasion de vous faire pardonner en cas de bêtises auxprès de vos chères et tendres moitiés :)

En vrac rapide et plus ou moins libre.

En ce jour de la fête du travail, un petit en vrac’ plus ou moins libre.

Cinnarch Gnome 2013.04.11 : le meilleur moyen d’avoir d’avoir une Archlinux et Gnome tout en un ?

Suite à l’annonce de l’abandon de Cinnamon par l’équipe d’ArchLinux pour des raisons technique, CinnArch a décidé de proposer une ISO intermédiaire, qui remplace Cinnamon par Gnome 3.6.

Et de changer de nom par la suite. Je me demande quel sera celui ci. J’ai récupéré l’ISO pour voir ce que donnait l’installateur graphique, grande nouveauté introduite par la précédente ISO officielle du projet.

L’installateur (CnChi) est encore en développement, écrit en Python. Il ne supporte pas encore les ordinateurs utilisateurs avec des machines en UEFI, mais permet de faire une installation plus ou moins avancée au niveau du partitionnement par exemple. Pour me simplifier la vie dans ce premier essai, j’ai utilisé les options par défaut à chaque fois que c’était possible.

Continuer la lecture de Cinnarch Gnome 2013.04.11 : le meilleur moyen d’avoir d’avoir une Archlinux et Gnome tout en un ?

SolusOS 2 alpha7 : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf ?

SolusOS, c’est un peu comme la fable de la Fontaine de la Grenouille et du Boeuf. Basée sur la Debian GNU/Linux Wheezy, son codeur a eu une crise d’égo et a décidé de forker le code de Gnome Classic dans sa version 3.4.1, Gnome 3.6 existant depuis le 26 septembre 2012, et sera remplacé par Gnome 3.8 vers le 27 mars prochain.

Déjà, il faudra m’expliquer l’intérêt de forker un code rendu obsolète, mais avant de jeter le bébé avec l’eau du bain, récupérons l’ISO de la dernière version alpha disponible, celle qui présente Consort, le fork du code de Gnome Classic 3.4.x.

Rien que le nom est assez comique, quand on sait le rôle technique des princes consorts dans l’histoire…

Mais lançons une machine virtuelle Qemu avec la dernière image ISO 32 bits.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom SolusOS-2-A7.iso -no-frame -boot order=cd &

Continuer la lecture de SolusOS 2 alpha7 : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf ?

En vrac’ rapide et libre de début d’année.

Avant toute chose, tous mes voeux pour 2013 aux personnes qui lisent mon blog ;)

Et pour commencer en douceur cette année 2013, un petit en’vrac rapide et libre.

C’est tout pour aujourd’hui.

Et un mercredi musical, un :)

Y a des jours on se dit : bah, j’aurais aucun courrier intéressant, ou au mieux que de la publicité. Ce matin, je m’étais levé avec cette idée… Mais après avoir attendu le passage du facteur, j’ai du conclure le contraire…

Et c’est très varié : du rock progressif déjanté, de l’electro-pop gipsy ou encore de la folk-rock classique :)

J’ai reçu, par ordre alphabétique :

Autant dire que 5 albums d’un coup, ça fait vraiment plaisir, surtout que je n’ai plus de CDs en attente, enfin presque… J’ai acheté un album « mythique » de la fin des années 1970, d’un certain Gary Numan, « The Pleasure Principle ».

Dont voici l’un des morceaux principaux en live, en 1979, « Down in the park ».

En gros, la même période (à deux ou trois ans près) d’un certain… Klaus Nomi. Autre extraterrestre musical :)

Les animaux prouvent une chose : les humains se prennent la tête pour un rien :D

Ce matin, visite du Zoo de la Palmyre, près de Royan dans le département des Charentes-Maritimes.

C’est un des plus beaux zoo que je connaisse. En tout cas, il y a de quoi voir, et il faut bien compter 3 à 4 heures pour faire le tour du zoo.

Entre les visiteurs plus bêtes que les habitants du Zoo (pauvre planète !), on peut voir que les animaux du Zoo prennent la vie du bon côté.

Continuer la lecture de Les animaux prouvent une chose : les humains se prennent la tête pour un rien :D

Sur les caricatures qui enflamment la planète…

J’ai longuement hésité avant d’écrire cette note sur l’affaire des caricatures dites « de Mahomet ».

Pour les trouver, google sera un allié de taille, car je ne donnerais pas d’adresse.

J’ai pu les voir, et il semble que certaines personnes aient oubliées la signification même du terme « caricature » :

« Représentation grotesque de personnes, d’événements qu’on veut ridiculiser. Une caricature spirituelle. Les caricatures politiques. »

Et que voit-on ? Mahomet avec une bombe sur son turban. Qui dit bombe, dit attentat, et aussi attentat suicide.

On peut en déduire que les caricatures visent les kamikazes, et qui on parle de Kamikaze, c’est l’idée de l’attentat suicide qui arrive, même si à l’origine ce terme fut employé pour désigner des pilotes japonais qui se jetaient sur des navires américains vers la fin de la guerre 1939-1945.

Sauf erreur de ma part, le suicide est interdit par les 3 religions monothéistes : judaïsme, christianisme et Islam.

En effet, si on fait quelque recherche sur le suicide, on s’aperçoit qu’il est formellement interdit par le Coran…

« 29. Ô les croyants! Que les uns d’entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.» (Coran, sourate 4:29)

De plus, qu’est-ce qui fait le plus de mal à l’une des principales religions de la planète ?

Ces dessins, ou des personnes qui se font sauter au Moyen-Orient ? Ou encore Ben Laden et ses acolytes ? Les membres de GIA durant les années 1990 ? Les attentats perprétés par Al-Qaïda ?

Le problème n’est pas la religion : c’est l’utilisation que l’on en fait. Si les caricatures ont été maladroites, elles ont eu un mérite : dénoncer un détournement des textes religieux fondateurs de l’Islam. Et rien d’autre, finalement.

L’important est de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Toutes les religions ont des extrémistes, qu’il ne faut pas confondre avec la grande majorité des croyants. Peut-on résumer les musulmans à des talibans ? Les juifs, à des Haredims ? Les chrétiens à des Pat Robertson connus pour ses éructations fanatiques ?

Sachons garder la tête froide, et cela sera déjà un énorme progrès de fait. Que les caricatures aient été une maladresse, c’est un fait. Mais les proportions que prennent cette affaire, c’est de l’or en barre pour les extrémismes de tous les mouvements religieux…

Comment passer deux jours en étant complètement knock-out…

Simple, il suffit de contracter une bonne grippe intestinale. Je viens de passer près de deux jours dans un état second. Entre les crises de nausées et de vidage rapide d’intestins, rien de tel pour se retrouver tel un zombie.

J’ai passé deux jours – enfin, je crois – entre deux crises de frissons, à écouter les podcasts de Jean-Marc Morandini (plus cela va, plus j’écoute le podcast, et moins je regarde la télé), ou encore celui des Grosses Têtes, même si je ne tire pas toute la moëlle de ses podcasts à cause de mon état de santé.

Bref, deux jours assez peu importants :(

20 ans déjà…

Aujourd’hui, ce 14 janvier, on fête (si on peut dire cela), le 20ième anniversaire de la mort de Daniel Balavoine, de Thierry Sabine et des autres personnes qui étaient dans l’hélicoptère qui s’est écrasé lors du Paris-Dakar 1986.

Entre autres les habituels hommages typiquement lèche-c…bottes qu’il y aura sur les chaines de télévision, comment ne pas se souvenir des gueulantes, dont celle où il affrontait le futur président François Mitterand, de ce chanteur jeune. Qui aurait fêté cette année ses… 54 ans ! ;)

Quoiqu’il faut écouter attentivement la chute de l’extrait vidéo, car il semble sur certains plans d’une étrange actualité…